Tout savoir sur les purificateurs d’air et la qualité de l’air intérieur. ​

FAQ

Bienvenue dans notre FAQ dédiée à la purification de l’air et à la qualité de l’air intérieur !

Chez Naolyz, nous nous soucions profondément de votre bien-être et de votre confort dans votre environnement intérieur.
Cette section est conçue pour répondre à toutes vos questions concernant les solutions de purification de l’air, les conseils pour améliorer la qualité de l’air chez vous, ainsi que les avantages pour votre santé et votre quotidien.

N’hésitez pas à explorer nos réponses détaillées pour mieux comprendre comment Naolyz peut vous aider à respirer un air pur et sain au sein de votre foyer ou de votre lieu de travail.

Votre satisfaction et votre sérénité sont notre priorité, alors plongez dans cette FAQ et trouvez les réponses dont vous avez besoin !

Prenez rendez-vous
avec un conseiller.

Notre équipe est à votre disposition pour comprendre vos besoins et vous accompagner dans le choix de vos purificateurs d’air professionnels. Prenez rendez-vous aujourd’hui pour obtenir des conseils et plus d’informations sur nos purificateurs d’air.

Tout savoir sur les purificateurs d'air

Un purificateur d’air est un appareil qui élimine les polluants présents dans l’air, grâce à différentes technologies de filtration ou de destruction.
Certains purificateurs peuvent aussi traiter les odeurs. Ils sont destinés à réduire la pollution domestique et industrielle. En général, les purificateurs d’air sont utilisés dans les endroits sensibles, soit à fort taux de passage (hôpitaux, commerces…) ou à haut taux de pollution (industries, laboratoires…). Ils peuvent être utilisés également par les particuliers pour améliorer leur qualité d’air.

Les purificateurs permettent de diminuer les risques de contagion, de maladies ou encore la propagation de virus et de bactéries.

Oui, le purificateur d’air peut être utile lorsqu’un grand nombre de personnes sont dans un même lieu fermé, ou si la pollution de l’air intérieur présente des risques. Pour être sûr de son efficacité, un épurateur doit être positionné stratégiquement dans une pièce et maintenu régulièrement. En privilégiant des technologies qui détruisent les polluants plutôt que de simplement les capter dans des filtres, vous assurer une efficacité continue.

Le purificateur peut être utilisé dans deux cas de figure.

En préventif, lorsqu’un lieu est soumis à une forte fréquentation de personnes et donc présente un risque de contamination, ou bien lorsque celui-ci est exposé à des polluants chimiques. Son utilisation en préventif permet d’éviter le développement de maladies ou de pathologies à long terme.

En curatif, il soulage les symptômes d’asthme, d’allergies, mais aussi de migraines des personnes qui y sont sujettes. Il est important de purifier son air le plus tôt possible pour diminuer les risques.

Lorsque vous avez un purificateur, il doit normalement être actif 24h/24.

Un purificateur d’air a pour objectif de limiter la propagation dans l’air de polluants nocifs pour l’être humain, comme les composés allergisants, viraux ou chimiques. Mais également de prévenir les problèmes d’asthme et de diminuer la mauvaise qualité de l’air intérieur pour les personnes à risque (enfants, personnes âgées ou sensibles).

La place nécessaire et le budget sont les principaux inconvénients de la mise en place d’un purificateur dans des locaux professionnels ou des maisons. Assurez-vous d’avoir un espace suffisant dans la pièce à traiter, privilégiez un appareil polyvalent et d’une plus grande capacité plutôt que la multiplication d’appareils. Pour le budget, chez Naolyz, nous avons décidé de mettre à disposition nos purificateurs en location, ce qui permet de sauvegarder votre trésorerie !

Le purificateur domestique va être utilisé pour une petite ou moyenne surface et va traiter les polluants les plus fréquemment rencontrés.

À l’inverse, le purificateur professionnel va être utilisé pour traiter de très grandes surfaces et une diversité de polluant bien plus importante.

La principale différence réside donc dans l’efficacité et la capacité de traitement.

Un purificateur d’air domestique est conçu pour une utilisation dans les maisons, bureaux, et autres espaces de petite à moyenne taille. Il vise principalement à éliminer les particules de poussière, les allergènes et les odeurs courantes.

En revanche, un purificateur d’air professionnel est destiné à des environnements plus vastes comme les écoles, les commerces, ls lieux d’accueil, ou encore les laboratoires. Il offre une filtration plus puissante pour éliminer des polluants plus spécifiques, tels que les produits chimiques, les bactéries et les virus.

Les purificateurs d’air professionnels sont également conçus pour une utilisation continue et sont souvent dotés de fonctionnalités avancées de surveillance de la qualité de l’air.

En règle générale, les purificateurs d’air professionnels ne sont pas dangereux pour l’homme lorsque leur utilisation est conforme aux recommandations du fabricant et qu’ils sont correctement entretenus.

Cependant, il existe quelques précautions à prendre en compte :

  • Ozone : certains purificateurs d’air génèrent de l’ozone en tant que sous-produit. Des niveaux élevés d’ozone peuvent être nocifs pour la santé humaine et provoquer des problèmes respiratoires. Il est donc essentiel de choisir un purificateur d’air professionnel qui ne produit pas d’ozone ou qui respecte les limites de sécurité en matière d’ozone.
  • UV-C : Les lumières UV-C sont cancérigènes pour l’homme, les ampoules UV-C utilisées par certains purificateurs doivent donc faire l’objet de la plus haute précaution et ne doivent pas être regardées ou manipulées.
  • Entretien : Le maintien régulier du purificateur d’air, y compris le remplacement des filtres conformément aux recommandations du fabricant, est essentiel pour garantir son efficacité et la sécurité de l’air purifié. Les phases de remplacement des filtres peuvent être la source du relargage des contaminants qu’ils contiennent, leur remplacement doit être fait par une personne agréée. Il en va de même avec le remplacement des ampoules UV-C.

Les purificateurs Naolyz et leur technologie d’oxydation avancée est sans danger pour l’homme, elle n’utilise pas de lampe UV-C et ne rejette pas d’ozone.

5 critères pour choisir son purificateur d’air :

  1. Prenez en compte le volume de la pièce à traiter
  2. Faîtes attention au niveau d’efficacité du purificateur
  3. Regardez la consommation électrique du purificateur
  4. Tenez compte du niveau sonore de l’appareil
  5. Regarder si les polluants traités correspondent à votre besoin

Tout savoir sur la qualité de l'air intérieur

La pollution de l’air intérieur a différentes origines, les polluants chimiques issus par exemple des matériaux utilisés dans votre bâtiment (émanation via les matériaux de construction, la peinture, les meubles), mais également les polluants organiques comme les bactéries, virus et autres micro-organismes qui sont exacerbés par la présence humaine. On peut aussi souligner qu’une forte concentration d’être vivant en intérieur augmente la concentration en CO2 de la pièce.  

La purification de l’air est importante pour éviter la propagation des maladies au sein d’un même bâtiment, mais pas seulement. Elle permet également de réduire les allergies respiratoires et le développement de pathologies à long terme.
Certaines études démontrent la corrélation entre un air purifié et une concentration accrue.

Une bonne qualité de l’air intérieur passe par des paramètres à surveiller comme l’humidité et la température. En général, une température entre 20 et 27 degrés et un taux d’humidité entre 35 et 60% sont idéals pour un confort optimal. Il est également important de veiller à un renouvellement constant de l’air, afin d’éviter la concentration de COV.

On peut classer les polluants présents dans l’air intérieur en 3 grandes catégories :
Les micro-organismes : Virus (dont Covid-19), bactéries, spores fongiques…
Les particules : pollen, particules de diesel, pesticides…
Les composés gazeux, organiques et minéraux : perturbateurs endocriniens, formaldéhydes, méthane…

La loi Grenelle 2 a instauré une surveillance dans les crèches et les écoles depuis 2018. Les collèges, lycées et accueils de loisirs doivent à leur tour, vérifier leur qualité de l’air à compter de 2020 et doit être étendus à certains autres établissements recevant du public (structures sociales et médico-sociales, établissements pénitentiaires pour mineurs, etc.), en 2023.

Mauvaises odeurs, difficultés à se concentrer, maux de tête fréquents sont des signes d’une mauvaise qualité d’air intérieur.
Pour vérifier la qualité de l’air intérieur, différentes options sont possibles. Il existe des mesureurs de qualité de l’air intérieur qui fournissent différents indicateurs comme la concentration de CO2, de COV, de formaldéhydes…

Pour des études plus poussées, vous pouvez opter pour des analyses en laboratoire.

Naolyz vous accompagne dans cette démarche.

Sachez que généralement, la qualité de l’air intérieur est 4 à 10x plus pollué qu’en extérieur.

Tout savoir sur Naolyz et notre technologie

Non, l’oxydation évolutive avancée n’est pas du tout dangereuse pour l’homme. Cette technologie, basée sur le procédé bien connu de l’oxydation, est inoffensive pour tous les êtres vivants. De plus, cette technologie ne relargue aucun sous-produit dangereux.

Les purificateurs d’air Naolyz se démarquent par la technologie qu’ils utilisent. En utilisant l’oxydation évolutive avancée, les purificateurs Naolyz ne retiennent pas les polluants, mais les détruisent.

De plus, les purificateurs Naolyz sont éco-conçus en utilisant des matériaux moins polluants et dont la durée de vie est allongée, réduisant ainsi le besoin de les renouveler.

Les purificateurs d’air Naolyz sont fabriqués en Bretagne, dans les Côtes-d’Armor (Lannion).

Les purificateurs d’air Noalyz sont fabriqués en breatgne, et conçus pour durer au moins 20 ans. À l’inverse de l’obsolescence programmée, tout est pensé pour que l’appareil dure le plus longtemps possible.

La technologie d’oxydation avancée inventée par Naolyz, réduit drastiquement la fréquence de renouvellement des consommables, ce qui permet de limiter les déchets et l’utilisation de ressources. En privilégiant l’utilisation de LED plutôt que de lampes UVc, l’entreprise réduit le nombre de pièces consommables, et se passe d’un élément hautement néfaste pour l’environnement dû au mercure que contiennent ces lampes.

L’écoconception d’un produit est une approche de conception qui vise à minimiser l’impact environnemental tout au long du cycle de vie du produit, de sa fabrication à sa fin de vie.

L’objectif est de réduire la consommation de ressources naturelles, les émissions de gaz à effet de serre, la production de déchets et d’autres impacts environnementaux associés à la création, à l’utilisation et à l’élimination du produit.

Les grands principes de l’éco-conception sont : l’évaluation du cycle de vie, la sélection de matériaux durables, l’optimisation de la production, l’économie d’énergie, la facilité de recyclage, la durabilité et la longévité du produit, la réduction des déchets et l’éducation du consommateur.

Elle s’appuie sur une source lumineuse qui active les propriétés oxydantes et neutralisantes de deux amalgames de semi-conducteurs. Ces dernières viennent découper la chaîne carbonée des molécules polluantes et contaminantes présentes.

Micro-organismes (virus, bactéries, spores fongiques), particules fines (pollen, particules de diesel, pesticides, amiante, etc.) possiblement allergènes et autres composés gazeux, organiques et minéraux (perturbateurs endocriniens, formaldéhydes, méthane, benzène, etc.) sont ainsi tous neutralisés.

La société Naolyz a inventé l’oxydation évolutive avancée après plusieurs années de recherche, en partant des effets bien connus de l’oxydation.

Les lampes Uvc contiennent du mercure, substance extrêmement nocive pour la santé humaine ainsi que pour l’environnement.

Ces lampes ont une durée de vie limitée, elles constituent donc habituellement l’un des principaux consommables à renouveler pour un purificateur d’air.

Leur dangerosité et le caractère non recyclable de ces pièces ont motivé Naolyz à trouver une alternative plus pérenne et plus responsable aux lampes Uvc conventionnelles.

Les purificateurs d’air Naolyz s’adressent aux professionnels soucieux de la santé de leurs visiteurs et de leurs salariés.

Que ce soit pour des environnements professionnels exposés à de fortes quantités de polluants du fait de leur activité, ou bien des lieux accueillant du public, les solutions de purification Naolyz s’adressent à tout type d’environnement et de volumes à traiter.

L'efficacité des purificateurs d'air

Cela dépend des purificateurs.

Pour affirmer qu’un purificateur est efficace contre la Covid-19, l’appareil doit avoir été testé, en laboratoire, spécifiquement sur ce virus.

Toutefois, l’efficacité d’appareils sur certains virus plus résistants que la Covid-19 permet d’extrapoler l’efficience sur les coronavirus.

C’est par exemple le cas pour les purificateurs Naolyz, équipé de filtres HEPA 14 et d’un système d’oxydation avancée, testés en laboratoire par Sanofi et dont l’efficacité est de 99,999%.

Cela dépend de la technologie utilisée par l’appareil. Pour être précis, les purificateurs d’air n’éliminent pas les odeurs, ils éliminent les particules qui provoquent l’odeur.

Si l’appareil traite les particules, alors il traitera les odeurs.

Les purificateurs d’air Naolyz éliminent les odeurs.

Les filtres HEPA sont les filtres les plus efficaces au monde pour la filtration de l’air. Ils peuvent filtrer un grand nombre de polluants différents dans l’air (particules, COV, micro-organismes…).

Les filtres HEPA sont notamment utilisés dans les hôpitaux, industries pharmaceutiques ou encore dans les laboratoires, ce qui atteste de leur fiabilité et de leur efficacité.

Mesurer votre qualité d’air intérieur permet à terme de trouver les sources d’émanation et de les réduire en utilisant différents biais (changement de produits, purificateur d’air, VMC…)

Oui, les capteurs de CO2 peuvent être une solution précieuse pour les écoles.

Ces capteurs mesurent le niveau de dioxyde de carbone (CO2) dans l’air, ce qui donne une indication sur le niveau de qualité de l’air d’une pièce et donc de la nécessiter de renouveler l’air.

Dans un contexte d’épidémie ou de préoccupations liées à la qualité de l’air intérieur, ces dispositifs peuvent aider à garantir un environnement plus sûr. Les capteurs de CO2 peuvent donc aider les écoles à surveiller et à améliorer leur système de ventilation en s’assurant que les salles de classe sont correctement aérées. 

Le débit d’air d’un purificateur est un des indices de performance important, car il mesure la quantité d’air que l’appareil est capable de traiter en une période donnée, généralement en mètres cubes par heure (m³/h).

Plus le débit d’air est élevé, plus la qualité de l’air de votre pièce sera de qualité, car l’air sera davantage renouvelé en un temps donné.

Un débit d’air plus élevé permet au purificateur de capturer et de filtrer davantage de particules, d’allergènes, de bactéries et de polluants dans un laps de temps plus court, améliorant ainsi rapidement la qualité de l’air intérieur.

Cependant, le débit d’air n’est qu’un critère parmi plusieurs autres cruciaux à évaluer, surtout lorsqu’il s’agit de purificateurs d’air professionnels.
Il est également essentiel de considérer la gamme des contaminants que le purificateur est conçue pour traiter.

Chaque environnement est confronté à des problèmes de pollution différents, une école par exemple n’a pas les mêmes besoins ni le même niveau d’exigence qu’un laboratoire.
Ainsi, le type de filtres et de technologies de purification que propose le purificateur est primordial.

Les détecteurs de CO2 et les purificateurs d’air se complètent en contribuant à améliorer la qualité de l’air intérieur. Les détecteurs de CO2 mesurent les niveaux de dioxyde de carbone dans une pièce, ce qui indique un mauvais renouvellement de l’air et donc une qualité dégradée de celui-ci. Lorsque les niveaux de CO2 augmentent, cela peut indiquer une mauvaise ventilation et une accumulation de polluants.

Les purificateurs d’air, quant à eux, sont conçus pour éliminer divers contaminants présents dans l’air, tels que les particules de poussière, les allergènes, les bactéries et les odeurs. En travaillant ensemble, un détecteur de CO2 peut signaler une augmentation des niveaux de dioxyde de carbone, ce qui peut inciter à l’aération, tandis qu’un purificateur d’air peut éliminer d’autres polluants, améliorant ainsi la qualité globale de l’air intérieur.

Cette combinaison permet de créer un environnement intérieur plus sain en surveillant et en purifiant l’air pour le rendre plus sûr à respirer, en particulier dans des espaces comme les laboratoires et les écoles, où une qualité de l’air optimale est essentielle pour la santé et la productivité.

La durée nécessaire pour purifier complètement l’air intérieur d’une pièce dépend de plusieurs facteurs, notamment du volume de la pièce, le débit d’air du purificateur, la concentration initiale de polluants dans l’air et la qualité globale de l’air.

Il n’existe pas de réponse unique à cette question, car chaque situation est unique.

Cependant, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Débit d’air : Plus le débit d’air du purificateur est élevé, plus il peut purifier rapidement l’air. Les purificateurs d’air indiquent généralement leur taux de renouvellement de l’air en mètres cubes par heure (m³/h). Vous pouvez estimer le temps nécessaire pour purifier l’air en divisant le volume de la pièce par le débit d’air du purificateur.
  • Niveau de pollution : La concentration initiale de polluants dans l’air joue un rôle majeur. Si l’air est fortement pollué, il faudra plus de temps pour le purifier complètement.
  • Qualité de l’air extérieur : Si l’air extérieur est pollué et que des polluants continuent de pénétrer dans la pièce, le processus de purification peut être prolongé.

En général, la plupart des purificateurs d’air sont conçus pour améliorer rapidement la qualité de l’air intérieur.

Les différents purificateurs d'air et technologies de purification

Plusieurs profils de personnes ou de lieux ont besoin de purificateurs d’air. C’est le cas des personnes souffrant d’asthme, d’allergies, de maladies respiratoires ou encore de migraines, traiter la qualité de l’air intérieur permet de diminuer les symptômes. Les lieux qui accueillent des enfants doivent également porter une attention particulière à la qualité de l’air pour leur bon développement. Une loi oblige d’ailleurs ces établissements à s’y conformer. De manière générale, tous les lieux en contact régulier avec des sources de polluants chimiques ou bien à forte fréquentation peuvent avoir besoin de traiter l’air de leurs locaux.

Ces deux appareils n’ont pas la même mission. Un purificateur d’air va éliminer les polluants présents dans l’air intérieur des polluants, tandis que l’humidificateur augmente le taux d’humidité de l’air. Ils peuvent néanmoins être utilisés en même temps.

Le CDC recommande l’utilisation d’un filtre à air HEPA pour gérer l’asthme. Privilégier un purificateur d’air puissant afin de renouveler l’air de la pièce plus rapidement et réduire les symptômes de l’asthme. Les filtres HEPA « High Efficiency Particule Air » sont les plus efficaces du marché et permettent de diminuer l’apparition de crises d’asthme.

Privilégiez les purificateurs d’air, équipés d’un pré-filtre. Celui-ci est utilisé pour capter les plus gros polluants comme la poussière, les poils ou les cheveux. Pour que votre purificateur d’air soit efficace contre la poussière, assurez-vous d’avoir un purificateur équipé d’un pré filtre. Les purificateurs Naolyz en sont équipés. Le reste des particules et polluants sont détruits par notre système d’oxydation avancée. Un filtre HEPA 14 vient terminer le cycle de traitement pour une efficacité à plus de 99,999%.

Le purificateur Naolyz est recommandé pour réduire les symptômes d’allergies. Notre machine est particulièrement efficace contre les particules et donc les pollens et autres substances allergisantes. Il a également d’autres rayons d’action comme la destruction des particules fines ou les micro-organismes.

Le charbon actif est du charbon traité pour avoir une capacité d’adsorption élevée. Il est utilisé dans certaines technologies de purification pour éliminer les gaz, les odeurs et certaines substances chimiques de l’air.

L’adsorption est le processus par lequel ces impuretés sont piégées et retenues à la surface des pores du charbon sans pénétrer à l’intérieur du matériau.
Lorsque l’air ou l’eau passe à travers un filtre à charbon actif, ces impuretés sont absorbées à la surface du charbon, ce qui permet de les éliminer de manière efficace.

Le charbon actif est doté de nombreuses petites cavités et de pores qui lui permettent d’absorber efficacement des molécules de gaz et de substances chimiques indésirables.

Les filtres à charbon actif ont une durée de vie relativement courte et doivent être remplacés régulièrement.

Un rayon UV-C, ou un rayonnement ultraviolet de type C, est une forme de lumière ultraviolette à haute énergie qui appartient au spectre électromagnétique. Les rayons UV-C ont une longueur d’onde plus courte que les rayons UV-A et UV-B, ce qui les rend plus énergétiques.

Ils sont particulièrement efficaces pour tuer ou désactiver les micro-organismes tels que les bactéries, les virus et les moisissures en endommageant leur matériel génétique.

La photocatalyse est un processus chimique qui utilise la lumière, généralement la lumière ultraviolette (UV), pour activer un catalyseur afin de décomposer les polluants présents dans l’air ou sur des surfaces en substances moins nocives.

Ce processus repose sur une réaction d’oxydation qui peut éliminer divers types de polluants, y compris les composés organiques volatils (COV), les bactéries, les virus, et même certaines substances chimiques nocives.

Considérée comme une technologie de pointe dans le domaine de la purification de l’air et de l’élimination des polluants, c’est à partir de cette technologie que Naolyz a développé l’oxydation évolutive avancée. 

Oui, les lampes UV-C peuvent présenter un danger pour la santé humaine si elles ne sont pas utilisées correctement.

Les lampes UV-C émettent une lumière ultraviolette de type C, qui a la capacité de détruire les micro-organismes tels que les bactéries et les virus en endommageant leur matériel génétique. Ce qui en fait un outil utile pour la désinfection de l’air, de l’eau et de surfaces dans certains environnements.

Cependant, il est important de noter que l’exposition directe aux rayons UV-C peut endommager la peau, les yeux et les tissus biologiques. Il est essentiel d’éviter tout contact direct avec la lumière UV-C émise par la lampe.

Chez Naolyz, nous avons fait le choix des LEDs qui sont tout d’abord moins nocives pour l’homme, mais également plus écologiques puisqu’elles ne contiennent pas de mercure. De plus, elles consomment beaucoup moins d’électricité que les lampes UV-C.

Comment...

Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour faire analyser votre qualité d’air de votre établissement ou logement. Sinon, vous avez des solutions autonomes comme les capteurs de CO2 qui permettent d’avoir un aperçu de la qualité de l’air intérieur.

L’entretien d’un purificateur dépend de la technologie utilisée.

Il réside principalement dans le renouvellement des consommables. Il s’agit souvent des filtres et/ou des lampes UV. Il est nécessaire de changer ou de nettoyer les filtres régulièrement pour assurer son efficacité.

L’entretien pouvant être une source de risques, dans le cas d’appareils professionnels, il est souvent réalisé par le fabricant. Les purificateurs d’air Naolyz, ont été conçus en diminuant au maximum le nombre de consommables et leur fréquence de renouvellement.

En 2021, 577 stations de mesures étaient placées en France pour surveiller la qualité de l’air extérieur. Il surveille différentes pollutions telles que : le dioxyde de soufre, le dioxyde d’azote, l’ozone, les particules fines, le CO2… L’indice de la qualité de l’air extérieur est une donnée qui influence la qualité de l’air intérieur.

Les filtres HEPA des purificateurs d’air sont considérés comme des DAOM (Déchets assimilables aux ordures ménagères). Le filtre HEPA doit donc être placé dans votre poubelle de déchets non recyclables. Le filtre HEPA sera ensuite incinéré.

Si vous êtes un laboratoire en revanche, traitant de molécules plus dangereuses par le filtre, alors il faudra faire traiter votre filtre HEPA par des laboratoires P3 ou P4.

Prenez rendez-vous
avec un conseiller.

Notre équipe est à votre disposition pour comprendre vos besoins et vous accompagner dans le choix de vos purificateurs d’air professionnels. Prenez rendez-vous aujourd’hui pour obtenir des conseils et plus d’informations sur nos purificateurs d’air.

purificateurs-d'air-professionnel-naolyz

Purificateurs d’air pour les professionnels

Tertiaire
Industrie
Médical